DES SOLDATS FRANCAIS EN AFGHANISTAN MEMBRE DU FN !!!

Publié le par sirat-alizza-alpes-maritimes.over-blog.com

Un soldat français tué en Afghanistan était un militant du FN

 

Dans un communiqué que l'on peut lire sur son site internet, le Front national annonce que Laurent Mosic, sergent-chef au 13ème régiment du génie, tué le 6 juillet en Afghanistan " fut un militant actif du Front national et du DPS" (département protection sécurité), le service d'ordre du parti d'extrême-droite, sans donner plus de détails.
"Jean-Marie Le Pen et le bureau du Front national présente à ses proches leur plus sincères condoléances" poursuit le communiqué. Laurent Mosic s'était engagé en 1990, à l'âge de 18 ans.
Il est très inhabituel qu'un parti dévoile l'appartenance d'un militaire à ses rangs. Il semblerait que la publication de cette information par le FN résulte des tensions internes entre Bruno Gollnisch et Marine Le Pen pour la succession de Jean-Marie Le Pen. Le 9 juillet, Bruno Gollnisch a en effet publié un premier communiqué dans lequel il indiquait que Laurent Mosic "était adhérent et fut militant actif du FN". Trois jours plus tard, le 12 juillet, ce parti publiait un nouveau communiqué, impliquant cette fois-ci son président et le bureau politique.
Des militants (voir par exemple ici) précise que Laurent Mosic était le compagnon d'une militante de ce parti, récemment candidate aux élections régionales en Alsace.
Le statut des militaires interdit aux militaires "en activité de service"
"d'adhérer à des groupements ou associations à caractère politique" même si "les opinions ou croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques, sont libres".

On comprend alors la faculté de cértains à commettre des exactions sur un peuple millénaire ,  qui à fait face au plus grande armée sans jamais baisser la tête.
  Rappelons qu' un membre des Royal Marines a été tué lors d'une patrouille à Sangin, dans le sud du pays, vendredi soir. Le même jour, un militaire du Royal Air Force Régiment est décédé dans un accident de la route près de Camp Bastion à Helmand, qui se trouve aussi dans le sud de l'Afghanistan.

Un soldat des Royal Dragoon Guards a quant à lui perdu la vie samedi matin dans une explosion survenue dans le district de Nahr-e Saraj d'Helmand.

Ces trois décès portent à 321 le nombre de militaires britanniques morts en Afghanistan depuis le début des opérations dans le pays en 2001.
Nous demandons à sa majesté ALLAH , de soutenir les résistants au Nouvel Ordre Mondial ou qu'ils soient.

 
SIRAT ALIZZA


Plus d'infos : http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.ListAll&bID=537263724#ixzz0u4bPTe4d

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article